Google Traduction la retranscription en temps réel
24/12/2020
Ne délègue pas au début de l’auto école
31/12/2020
Afficher tout

Fibre optique : un petit aperçu pour mettre fin aux idées reçues

La fibre optique soulève de nombreuses questions.

Le rôle de l’opérateur d’immeuble

La différence entre l’opérateur d’immeuble et l’opérateur commercial. Le premier apporte la fibre optique à un immeuble. L’installation comportera un point de mutualisation destiné aux fournisseurs d’accès. Ils pourront ainsi créer un lien entre le bâtiment et leur propre réseau de manière à pouvoir servir leurs clients. D’après l’Arcep, le choix de l’entreprise revient au propriétaire ou au syndicat de copropriétaires. L’autorité de régulation insiste sur un point important : « L’opérateur d’immeuble ne bénéficie d’aucune exclusivité ».

Le droit des occupants

La fibre optique garantit un meilleur débit. Ainsi, un occupant a le droit de « demander le raccordement de son logement ». Normalement, le propriétaire n’a pas le droit de refuser, sauf « en cas de motif sérieux et légitime ». Ensuite, lorsque la fibre optique est disponible, l’occupant est libre de choisir un opérateur commercial en fonction de ses propres critères.

Les frais de « raccordement » ou les frais « d’installation » ?

Attention, les frais de raccordement fibre ne doivent pas être confondus avec les frais d’installation de votre box fibre. Certains fournisseurs d’accès à internet proposent en effet de manière optionnelle des services d’installation à domicile de votre box et de vos équipements. Concrètement, avec ce type de prestation, le technicien se charge de paramétrer vos différents équipements à internet (tablette, ordinateur, smartphone …) mais aussi vos services de télévision ou encore votre boite mail. Il ne s’agit donc pas du raccordement de la fibre à votre logement.

Formulaire de contact:

    Formation souhaitée
    Choisissez votre centre
    CréteilSaint DenisNice

    +33 1 79 72 74 74


    contact@excelforma.fr