Est-ce que vos tarifs sont bien fixés ?
15/12/2020
Fibre optique : un petit aperçu pour mettre fin aux idées reçues
24/12/2020
Afficher tout

Google Traduction la retranscription en temps réel

Google Traduction permet de traduire des textes dans 90 langues et bénéficie de traductions vocales pour certaines d’entre elles. L’entreprise a réalisé une mise à jour de l’application qui permet de reconnaître si une personne parle un langage relativement populaire et d’en faire instantanément une transcription écrite et surtout orale. Il sera désormais possible d’obtenir en temps réel la retranscription d’un discours, traduit dans une des huit langues annoncées.

Un bouton « transcription » dédié permettra d’accéder à ce nouveau mode

Une traduction instantanée grâce à l’intelligence artificielle (MAJ)

La traduction instantanée est l’un des domaines dans lesquels l’intelligence artificielle (IA) est amenée à jouer un rôle majeur. C’est déjà le cas avec les applications pour smartphones et ordinateur, notamment Skype Translator de Microsoft ou Google Translate. Google nous en donne un aperçu avec une nouvelle IA qui fait faire des progrès très significatifs à son système de traduction instantanée. Google fait état de progrès très importants pour son service de traduction instantanée grâce à l’adoption d’un réseau neuronal d’apprentissage profond. Ce nouvel outil réduit le taux d’erreurs jusqu’à 85% et serait presque impossible à distinguer d’une traduction humaine. Pour le moment, il est capable de traduire du chinois mandarin en anglais.

Long Short-Term Memory (LSTM)

Jusqu’à présent, Google utilisait une méthode appelée phrase-based machine translation (PBMT) qui faisait de la traduction mot à mot ce qui donnait des résultats assez inégaux, voire parfois très mauvais surtout lorsqu’il s’agissait des langues asiatiques. Cette nouvelle méthode d’apprentissage profond qui est employée se nomme long short-term memory (LSTM). Elle fonctionne sur le modèle de la mémoire humaine, en donnant à l’IA la capacité de retenir des informations à court et à long terme. Une fois arrivé à la fin d’une phrase qu’il analyse, le système est capable de se souvenir de son début. Il prend en compte l’ensemble des mots, la phrase dans sa globalité et son contexte, ce qui donne un résultat beaucoup plus efficace au niveau du sens. Selon le géant américain, son intelligence artificielle réduit de 55 à 85% le taux d’erreur par rapport à la version actuelle de l’algorithme de Google Traduction.

La technique LSTM n’est pas nouvelle, mais Google est parvenu à la faire fonctionner beaucoup plus vite afin qu’elle puisse être employée pour un service de traduction en ligne. Cette performance se fait en utilisant ses propres processeurs spécialement conçus pour l’intelligence artificielle et les réseaux neuronaux multicouches une même phrase traitée par la méthode LSTM qui prenait 10 secondes à traduire ne nécessite aujourd’hui que 300 millisecondes. L’application est également capable de traduire certains panneaux d’information présents dans la rue. Cela n’est possible que dans quelques langues uniquement.

Formulaire de contact:

    Formation souhaitée
    Choisissez votre centre
    CréteilSaint DenisNice

    +33 1 79 72 74 74


    contact@excelforma.fr