Dédiée ou mutualisée, la fibre optique prend le pas sur le xDSL
16/08/2019
Animer une réunion en anglais
22/08/2019
Afficher tout

Langues et salaires : pourquoi apprendre les langues fait gagner plus

Les avantages au multilinguisme sont nombreux : la probabilité de se faire plus d’amis, la facilité à voyager… Et s’il existait aussi un avantage économique ? Et si parler une langue étrangère nous permettait de nous enrichir ? Certains auteurs parlent de Retour sur Investissement (ROI) à l’apprentissage d’une nouvelle langue.

Mais pourquoi apprendre les langues fait gagner plus d’argent ?

 

Selon Dominique Virchaux, consultant et président de Korn Ferry, ” parler couramment anglais est le minimum requis pour entrer dans un grand groupe”. Car aujourd’hui, c’est indéniable, les langues étrangères sont un véritable atout sur un C.V. D’autant plus avec l’internationalisation des entreprises. D’ailleurs, de plus en plus d’entreprises françaises communiquent elles-mêmes en anglais avec leurs collaborateurs :

  • soit parce qu’elles relèvent de groupes multinationaux
  • soit parce que l’activité est transnationale… et l’anglais est une langue susceptiblement connue de tous

Alors est-ce que le fait de parler anglais, ou toute autre langue étrangère améliore notre employabilité ? La réponse est oui, bien sûr. Mais revenons sur ce terme d’ “employabilité “. Que signifie-t-il ? L’employabilité, c’est le fait d’évoluer sur le marché du travail de manière autonome. Ce sont nos qualifications, nos connaissances, notre savoir-faire, notre savoir-être. Ce qui nous différencie des autres employés finalement.

Des enquêtes ont été réalisées auprès de 801 entreprises, pour savoir justement si les langues étaient importantes aux yeux des entreprises (qui recrutent). Le résultat de ces enquêtes ? Les langues vivantes seraient un atout pour à la fois le recrutement, les opportunités de carrière et les promotions.

Pour vous donner des chiffres :

  • 1 entreprise sur 2 recherche une compétence en langue vivante étrangère chez les candidats au cours du recrutement. A compétences égales, la connaissance d’une langue étrangère fait la différence.
  • Dans 2 offres d’emploi sur 5 : la maîtrise de deux langues étrangères est demandée.
  • Selon la moitié des entreprises, promotion, mobilité et rémunération sont les principaux effets des compétences en langues étrangères dans le milieu du travail.

Et selon le directeur d’une entreprise qui a participé à l’enquête (anonyme) : Sans l’anglais, on ne peut pas faire de carrière internationale et en donnant une dimension internationale à sa carrière, on a la possibilité d’obtenir des postes très intéressants, plus élevés dans la hiérarchie, et des salaires plus intéressants.

Car oui, si le fait de parler une langue étrangère nous permet de trouver un emploi, c’est top ! Mais si cela nous permet en plus de toucher un plus gros salaire, ça devient particulièrement (ou financièrement) intéressant.

 

Formulaire de contact:

Formation souhaitée
Choisissez votre centre
CréteilSaint DenisNice

+33 1 79 72 74 74


contact@excelforma.fr