Le test TOEIC évolue en 2018, on vous dit tout sur les changements !
27/12/2018
Devenir poseur de fibre optique sous-traitant : le statut juridique
03/01/2019
Afficher tout

Découvrez vite l’élément clé pour devenir bon en anglais

Connaissez-vous la chose la plus importante pour devenir bon en anglais ? Les meilleurs livres, les meilleures méthodes peut-être, un bon professeur particulier ? C’est bien essayé mais ce n’est pas ça. Evidemment, toutes ces choses peuvent vous faire gagner un temps précieux, mais ce ne sont pas elles qui déterminent votre succès. Mais alors qu’est-ce ?

 

Cet élément clé est la constance

Autrement dit, pour devenir bon anglais, il faut faire de l’anglais régulièrement et ne plus vous arrêter jusqu’à ce que vous ayez atteint votre but. Ça a l’air évident dit comme ça et pourtant, la plupart des gens ne se rendent pas compte que c’est bien le manque de constance qui est le plus gros frein à leur progression.

Si vous n’arrêtez pas de vous interrompre en plein milieu de votre apprentissage, vous n’arriverez sans doute jamais à parler couramment.

 La théorie de la constance

Je vais vous présenter une théorie très parlante pour que vous compreniez bien.

Imaginez que vous soyez en plein cœur de l’Amérique du Sud. Vous décidez de remonter le fleuve à la rame dans votre pirogue. Cela fait quelques semaines que vous pagayez et vous avancez lentement mais sûrement.

Maintenant imaginez que vous arrêtiez de ramer. Que va-t-il se passer d’après vous ? Exactement. Vous allez redescendre tout doucement le fleuve. Il y pas mal de raisons pour lesquelles vous pourriez être tenté d’arrêter de ramer : la fatigue, l’impression que vous ne vous rapprochez pas de la source malgré tous vos coups rames.

Une chose est sûre : si vous ne vous remettez pas rapidement à ramer, vous aller vous retrouver à la case départ et tous vos efforts seront perdus. Eh bien en anglais, c’est pareil.

Dès que vous vous arrêtez de faire de l’anglais pendant quelques temps, vous régressez. Votre cerveau commence rapidement à faire le tri et à oublier. Et plus vos périodes d’interruption sont longues, plus vous régressez. C’est pourquoi il faut que le cerveau soit le plus souvent possible en contact avec de l’anglais. Pas forcément longtemps, mais souvent.

Formulaire de contact:

    Formation souhaitée
    Choisissez votre centre
    CréteilSaint DenisNice

    +33 1 79 72 74 74


    contact@excelforma.fr