les 4 meilleurs outils technologiques pour apprendre les langues
01/08/2019
6 Raisons pour lesquelles les langues peuvent booster votre carrière professionnelle
08/08/2019
Afficher tout

Altice cède une partie de son réseau de fibre optique

La maison mère de SFR a vendu, pour 1,8 milliard d’euros, 49,99 % de son réseau fibré français hors des grandes villes à trois fonds. L’opération doit permettre au groupe de se désendetter et de financer les futurs déploiements. Altice cherchait  depuis plusieurs mois à trouver un partenaire financier pour son réseau de fibre optique dans l’Hexagone. Le verdict est tombé vendredi. Trois fonds Allianz Capital Partners, AXA IM et Omers Infrastructure vont débourser 1,8 milliard d’euros en cash pour mettre la main sur 49,99 % de SFR FTTH la structure hébergeant le réseau de fibre de SFR hors des grandes villes.

Haut de fourchette

Patrick Drahi peut se féliciter d’avoir rempli ses objectifs. Il valorise ce bout de réseau 3,6 milliards d’euros le haut de la fourchette envisagée et en conserve le contrôle. Il reste par ailleurs propriétaire à 100 % de son réseau câblé (9 millions de prises) ainsi que de ses 2,5 millions de prises fibre en zone très dense. L’opération permet à Altice de se désendetter. Mais aussi d’accélérer ses déploiements à moindre coût. Le réseau dont hérite SFR FTTH ne comprendra, fin 2018, qu’un million de prises de fibre à commercialiser. La structure devra en construire autant chaque année jusqu’à fin 2022 pour atteindre les 5 millions de prises attendues. Et pas question de prendre son temps. Dans les campagnes, Altice a bénéficié de subventions publiques et doit respecter les délais prévus au contrat avec les collectivités. Dans les villes moyennes, l’opérateur a pris des engagements contraignants du même acabit auprès de l’Etat.

Efforts de désendettement

SFR FTTH rend ce défi moins complexe. La structure aura accès à 1,8 milliard d’euros de crédits, selon la direction, à des coûts bien inférieurs à ceux dont pourrait bénéficier Altice aujourd’hui. Le groupe économise ainsi sur les frais de déploiement. Deuxième effet positif, il ne verra pas arriver dans ses livres les futurs crédits portés par SFR FTTH, car les comptes ne seront pour l’instant pas consolidés. Avec 1,8 milliard de cash qui arrive dans les caisses du groupe et 1,8 milliard de dette portés par SFR FTTH, les investisseurs peuvent se rassurer sur un point crucial : Altice Europe continue de réduire son colossal endettement (30 milliards d’euros au troisième trimestre).

 

Formulaire de contact:

Formation souhaitée
Choisissez votre centre
CréteilSaint DenisNice

+33 1 79 72 74 74


contact@excelforma.fr